Image

Emmanuel Assouan, le web-maire ivoirien fait le tour du monde

31 Mai

Exténués par les « elections sales » auxquelles on a toujours droit sous nos tropiques et en particulier en Côte d’Ivoire, la webosphère ivoirienne a décidé de s’exprimer dans les « urnes digitales » mises à sa disposition par l’agence AMN CoWorking Space. Et ce, juste après, les élections locales ivoiriennes, qui se tenaient le 21 avril. Les municipales du web se sont déroulées dans le plus grand calme. L’initiative a été une grande première, non
seulement en Côte d’Ivoire, mais dans le monde entier.

C’était le 26 avril 2013. Il y avait une douzaine de candidats. Au final, c’est Emmanuel Assouan, graphiste et chercheur en sécurité informatique, qui a été choisi pour devenir le premier maire du web ivoirien. Un évènement historique à marquer d’une pierre blanche pour une communauté qui fait avancer la Côte d’Ivoire numérique.

Totalisant plus de 25% des suffrages validés, cet originaire de Grand Bassam, diplômé de l’université d’Abidjan, est un graphiste et chercheur en sécurité informatique au sein de la société M@nuel..Prod, où il travaille depuis octobre 2010.
Emmanuel Assouan pourra accomplir sa mission, avec l’aide de ses 4 conseillers qui sont:
– Edith Brou,  blogueuse, chef de projet web et mobile, co-fondatrice du webzine féminin ivoirien, activiste-web
– YoroBi Bacely, web-evangeliste, activiste-web
– Hodonou Marc-Antoine, ingénieur-développeur et community manager
– Botinhi Alain, monteur-infographiste
Ils étaient également eux aussi en lisse lors des Municipales du Web et aideront le web-maire dans ces missions suivantes:
•    Faciliter le dialogue entre webmaster et hacker.
•    Sensibiliser les développeurs pour un code sûr à 99.99%.
•    Encadrer et encourager les « web-marketeurs ».
•    Faire connaitre le code de bonne conduite sur internet afin d’éviter des désagréments.
•    Dialoguer avec les opérateurs et les fournisseurs d’accès à internet, pour une meilleure qualité de service à moindre coût.
•    Encourager le partage de connaissances
* Etre l’interlocuteur, le porte-parole des internautes ivoiriens lors
Le 24 mai 2013, l’investiture du web-maire a bénéficié d’une large couverture médiatique à l’échelle internationale n’en témoigne les nombreux articles ici et là.
Des actions sont prévues dans les semaines à venir…Une charte du web signée par tous ces acteurs locaux en vue…La Côte d’Ivoire a ouvert la voie. Il y aura des élections de web-maires dans chaque pays car au final, nous sommes tous, habitants d’une ville planétaire et le web-Président sera élu à l’échelle mondiale d’ici quelques années…Pourquoi pas?😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :