Tag Archives: telecom

Algérie : Mobilis annonce l’ouverture de son premier centre 3G pour juillet

21 Mai

Ad: Just Out $ Make Money With Cell Phones And Mobile Marketing! – The Mobile Marketing Industry Is Revolutionizing The Way Of Doing Business! Learn How To Promote Hundreds Of Mobile Optimized Products On Cell Phone Banner Ads Reaching 5 Billion Users. For Affiliate Tools Go To: Http://postmobileads.com/affiliates

via TIC & TELECOM – Agence Ecofin | Actualité Economie, Finance, Energie, Télécom et Agro en Afrique http://www.agenceecofin.com/operateurs/1705-10997-algerie-mobilis-annonce-l-ouverture-de-son-premier-centre-3g-pour-juillet

Publicités

Algérie : Djezzy forme son personnel en prévision au lancement de la 3G

21 Mai

Ad: Guide To Buying & Selling Cell Phones – Now’s The Time To Check Us Out! New Sales Page, Banners, Video. Our High-quality Product Is On Temporary Sale Selling For $15 With 60% Commission! Visit Resellcells.com/affiliates! Check Us Out – We Promise Not To Disappoint!

via TIC & TELECOM – Agence Ecofin | Actualité Economie, Finance, Energie, Télécom et Agro en Afrique http://www.agenceecofin.com/operateurs/1505-10925-algerie-djezzy-forme-son-personnel-en-prevision-au-lancement-de-la-3g

La vente des parts de Vivendi dans Maroc Telecom « ne sera pas finalisée avant l’automne »

21 Mai

Ad: Green App Machine – Cash In On The Mobile Apps Revolution With Green App Machine, The First Mobile App Creation Software In The CB Marketplace. Proven Sales Funnel Also Includes A Recurring Front End & 2 Hi-converting Upsells. http://www.greenappmachine.com/affiliates

via TIC & TELECOM – Agence Ecofin | Actualité Economie, Finance, Energie, Télécom et Agro en Afrique http://www.agenceecofin.com/operateurs/0205-10646-la-vente-des-parts-de-vivendi-dans-maroc-telecom-ne-sera-pas-finalisee-avant-l-automne

Social Net Link : Des journalistes-blogueurs lancent une plateforme des nouveaux médias et du journalisme citoyen au Sénégal

20 Mai

Une équipe de blogueurs sénégalais a lancé le vendredi 17 Mai à Dakar, une nouvelle plateforme sur les nouveaux médias actu web au Sénégal. Selon les blogueurs, ce nouveau portail sera le point focal de l’actualités des nouveaux médias du journalisme citoyen et du webmarketing. Il sera animé par des blogueurs et journalistes passionnés des TIC Il s’agira de donner une place importante aux nouveaux médias dans un paysage médiatique dominé par la politique et le people.

Socialnetlink.org donnera la parole à des experts et journalistes blogueurs pour analyser l’actualité technologique et des réseaux sociaux au Sénégal.

 » On s’est rendu compte de l’intérêt grandissant des nouveaux médias au Sénégal. C’est la raison pour laquelle, nous voulons donner la chance aux sénégalais d’avoir un espace pour s’informer et d’être au diapason des outils du web 2.0 Ce sera des informations fraîches touchant les startups sénégalaises, des analyses et reportages sur le terrain » explique un blogueur membre de l’équipe dans un communiqué . En plus du portail, Socialnetlink aura une application mobile. L’objectif visé est de toucher le maximum d’internautes qui se connectent via des Smartphones.

(Source : Sénégal Médias, 18 mai 2013)

via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/Social-Net-Link-Des-journalistes.html

Macky Sall pour une société du numérique créatrice de métiers et d’emplois

18 Mai

Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé au gouvernement « d’engager les mutations nécessaires pour une véritable société du numérique, arrimée à l’évolution technologique et créatrice de métiers et d’emplois de pointe ».

Abordant le secteur des télécommunications jeudi en conseil des ministres, Macky Sall a rappelé que le Sénégal « va bientôt passer de l’analogie au numérique intégral », rapporte le communiqué de la réunion.

« Ce changement, a indiqué le président de la République, va consacrer une révolution remarquable qui va entrainer un ajustement fondamental de notre système national de gestion des télécommunications et de promotion du numérique ».

Ainsi, pour mieux donner corps à ces nouvelles perspectives, le chef de l’Etat « a également demandé au gouvernement de développer des centres de recherche dans l’électronique et le numérique », souligne le communiqué.

L’économie numérique doit être une locomotive de l’évolution de notre pays vers l’émergence, a estimé le président de la République. Au-delà des efforts encourageants consentis par tous les acteurs, notamment par l’Etat, « il convient d’asseoir une culture du numérique au Sénégal », a dit Macky Sall.

Selon le communiqué, le président Sall « a marqué un intérêt soutenu pour la vulgarisation du numérique et de l’internet en milieu rural, à travers des programmes et infrastructures adaptées, mais aussi pour l’amélioration de l’usage du numérique dans tous les domaines, notamment dans la santé et l’habitat ».

(Source : APS, 16 mai 2013)

via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/Macky-Sall-pour-une-societe-du,9885.html

L’ARTP cherche des solutions adaptées aux besoins des consommateurs

18 Mai

Les journées de l’entreprenariat, des technologies de l’information et de la communication (JETIC) initiées par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) cherchent à apporter des solutions innovantes et des services adaptés aux besoins des consommateurs.

« Pour combler le fossé numérique entre notre pays et ceux du nord, nous devons proposer des solutions innovantes et des services adaptés aux besoins des consommateurs », a indiqué Abou Lô, directeur général de l’ARTP, à l’ouverture des journées de l’entreprenariat TIC qui se poursuivent jusqu’au 27 mai prochain.

Ces journées, qui marquent la première phase de plan d’action de l’ARTP, sont organisées en collaboration avec le Centre d’incubateurs des TIC (CTIC).

Des stands ont été aménagés à la Place du souvenir, pour informer les jeunes entrepreneurs sur la création de projets et leur ouvrir des perspectives pour trouver des financements.

A cet égard, l’ARTP a procédé à une présentation de l’observatoire, du secteur juridique, du secteur postal, du service universel et du service consommateur.

« Le rôle du régulateur est de mettre en place des stratégies qui soient à même d’améliorer la compétitivité des entreprises pour leur permettre de dégager davantage des marges financières leur permettant d’investir dans de nouveaux équipements et de ressources humaines de qualité », a souligné Abou Lô.

Selon lui, l’incubateur des TIC de Dakar est « un levier pour atteindre les objectifs que l’ARTP s’est fixés dans le développement des TIC au Sénégal ».

« C’est tout le sens que nous donnons au partenariat qui nous lie, car nous sommes convaincus que notre pays possède tous les atouts pour bien se positionner dans la sous-région », a-t-il dit.

En avril dernier, l’ARTP et le CTIC ont signé une convention de partenariat visant à accompagner les porteurs de projets dans les télécoms.

Cette convention implique la mise en œuvre d’un plan d’action défini sur une période de trois ans. En 2013, l’ARTP s’engage à assurer à hauteur de 115 millions de francs CFA les différentes actions de ce plan.

(Source : APS, 16 mai 2013)

via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/L-ARTP-cherche-des-solutions.html

La cybersécurité au cœur du Forum mondial des politiques de télécommunication

18 Mai

La sécurisation du trafic internet dans un monde qui ne connaît pas de frontières a été au cœur du cinquième Forum mondial des politiques de télécommunication et des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui s’achève ce jeudi à Genève.

Organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT), ce Forum a débattu pendant trois jours des questions de politiques publiques internationales liées à l’Internet et de la nécessité de promouvoir un partenariat multilatéral international contre les menaces qui se multiplient dans le cyberespace.

« Les pertes annuelles dues à la cybercriminalité sont estimées à 100 milliards de dollars », a affirmé le Secrétaire général de l’UIT, Hamadoun I. Touré, avant d’appeler de ses vœux une « culture de la confiance » qui, seule, permettra de parvenir à une cybersécurité durable.

A l’approche du dixième anniversaire de l’Engagement de Tunis, les participants ont pu évaluer l’efficacité des initiatives mondiales visant à protéger les enfants des prédateurs en ligne.

Adopté à l’issue de la deuxième phase du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), en novembre 2005, l’Engagement de Tunis demande à tous les acteurs de la société de l’information de prendre les mesures appropriées, notamment préventives, pour protéger les enfants et les jeunes dans le cyberespace.

Les agressions contre les enfants au moyen des nouvelles technologies ont en effet proliféré et prennent diverses formes : pornographie infantile et sévices sexuels « en direct » en ligne destinés à des clients payants, incitation sexuelle, harcèlement et intimidation en ligne et accès à des documents illicites et dangereux.

L’UIT et l’Organisation des communications du Commonwealth ont ainsi débattu des cadres nationaux de protection des enfants en ligne qu’ils ont mis en place dans six pays africains : le Cameroun, le Ghana, la Gambie, Maurice, le Nigéria et la Sierra Leone.

L’UIT et l’entreprise Walt Disney ont également prévu d’organiser des ateliers de travail sur cette thématique lors du Sommet mondial sur la jeunesse qui doit se tenir du 9 au 11 septembre 2013 à San José, au Costa Rica.

Un autre temps fort de ce Forum a été l’accord entre le Ghana et l’UIT visant à établir une équipe de riposte nationale en cas d’incidents dans le cyberespace. « Le Ghana devient ainsi partie prenante des efforts visant à combattre les menaces dans le cyberespace qui trouvent leur source en Afrique », a commenté un responsable ghanéen.

(Source : Organisation des nations unies, 16 mai 2013)

via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://osiris.sn/La-cybersecurite-au-coeur-du-Forum.html